Choisir son nom de domaine

C’est décidé, vous créez votre site !

Une des premières décisions sera le choix du nom de domaine, c’est à dire l’adresse à laquelle il sera consultable (ex : www.monsite.com).
A partir de ce nom sont ensuite créées les URL ( l’adresse de chacune des pages du site  (ex : www.monsite.com/blog).

Le nom de domaine de votre site sera la clef d’entrée de votre vitrine… Il figurera sur toutes vos communications, cartes de visite, signature de mails…, Vous serez amené à le citer quand vous parlerez de votre activité… et il contribue grandement à l’indexation par les moteurs de recherche.

Son choix mérite donc toute votre attention.

PRIVILÉGIEZ VOS MOTS CLÉS

Vos mots clés indiquent à Google et moteurs de recherche, le contenu de votre site. À cet effet, il est essentiel de les inclure dans votre nom de domaine.

Deux cas de figure peuvent se présenter à vous :

  1. Vous n’avez pas de nom pour votre entreprise : il peut s’avérer judicieux de faire une sélection de termes qui définissent votre activité afin de jouer avec pour inventer votre nom. Pour ce faire, vous devez effectuer en amont une recherche avancée pour trouver les mots et expressions susceptibles d’être les plus profitables à votre entreprise. Votre objectif : introduire vos principaux mots clés dans le nom de votre entreprise – donc, dans votre nom de domaine.  Attention à ce que l’ensemble reste lisible et cohérent.
  2. Vous avez un nom pour votre entreprise : votre domaine doit comprendre le nom de votre entreprise – quitte à délaisser vos autres mots clés.

Dans tous les  cas, votre nom de domaine se doit d’être :

  • Court et simple
  • Lisible et prononçable
  • Mémorisable
  • Pertinent
  • Unique

CONNAISSEZ LES RESTRICTIONS

Un nom de domaine peut contenir de 3 à 63 caractères. Mais, il est essentiel de faire court.

Il n’est pas possible d’utiliser des caractères spéciaux dans votre domaine. Les accents, majuscules, guillemets, points et autres virgules, ne sont pas acceptés. Hormis les lettres, seuls les chiffres et le tiret du 6 sont utilisables. Toutefois, nous vous déconseillons l’usage du tiret car il perturbe plus qu’autre chose.

EX: si votre entreprise s’appelle « Cordonnier Godillot », optez pour cordonniergodillot.fr et non cordonnier-godillot.fr.

PRONONCIATIONS ET JEUX DE MOTS

Votre nom de domaine doit être facile à prononcer dans tous les marchés (et langues) que vous visez.

Renseignez-vous sur les éventuels jeux de mots associés à votre nom, y compris dans d’autres langues, pour éviter les impairs et autre gaffe!

Faites attention aux lettres muettes.

Dans le même registre, évitez les chiffres/nombres, car les gens hésiteront à les écrire en chiffres ou en toutes lettres.

SÉLECTIONNEZ LA BONNE EXTENSION

Si vous exercez principalement en France, votre domaine devrait idéalement se terminer par .fr  ou .com si votre activité est commerciale avec une ambition internationale.
Il existe de nombreuses extensions qui correspondent à certains types d’activités comme .info pour les sites spécialisés dans l’information, .org pour les organisations, .me pour les sites personnels et les blogs et bien d’autres.

VÉRIFIEZ LA DISPONIBILITÉ

Des sites comme OVH, Godaddy vous disent instantanément si un nom de domaine est déjà pris. Si c’est le cas, pas de panique, il existe plusieurs astuces pour contourner le problème : Vous pouvez ajouter un pronom personnel/défini/indéfini (ex: maboutique.com, Laboutique.com, uneboutique.com), choisir le pluriel (ex : mesboutiques.com), ou opter pour une autre extension (.fr/.com/ .org..).